Les dernières belles histoires

Le guide de survie du photographe (face à son webmaster)

2017 commence, et avec elle, le net qui évolue, de nouveau site web et de nouveaux problèmes. Quelques conseils pour vous éviter de perdre du temps (pour rien)
Confronté aux soucis de collègues photographes avec leur webmaster / webdesigner, voici un petit retour sur leurs problèmes.

Je ne suis ni Webmaster / ni Webdesigner et je ne vends pas ces services. Je ne suis pas contre eux non plus, se sont juste quelques points pour vous aider.
J’essayerai de mettre à jour l’article.

Pour résumer, le problème principale aujourd’hui et d’avoir des sites rapides et légers. Notre problématique à nous photographes est qu’ils nous faut montrer de belles images (lourdes).
Il faut donc trouver un équilibre entre poids et qualité.

 

AVANT TOUTE CHOSE, VÉRIFIEZ QUE VOUS AVEZ DES SAUVEGARDES
AVANT TOUTE MODIFICATION, VÉRIFIEZ QUE VOUS AVEZ DES SAUVEGARDES
RÉGULIÈREMENT, VÉRIFIEZ QUE VOUS AVEZ DES SAUVEGARDES

Vous pouvez éviter de perdre plusieurs mois (voir années) de travail, en ayant des sauvegardes régulières.

 

Diagnostiqué le comportement de votre site

Avant toute chose pour comprendre comment votre site se comporte (ou une page d’un article), il faut le tester, je vous recommande:
http://gtmetrix.com/

Dans l’onglet waterfall vous pouvez visualiser le temps par élément, voir ainsi les scripts et les images qui posent soucis.
Ci dessous un exemple d’une page que je suis en train de construire avec de nouveaux plugin (et que je vais devoir optimiser)
Ici la taille (3.2MB= 3,2Mo) et les 8,2 secondes pour le téléchargement sont rédhibitoire pour des utilisateurs.
https://gtmetrix.com/reports/www.doctibphoto.com/wG5vZQqA

 

Je vais donc chercher ce qui prends le plus de temps et ce qui est le plus lourd.

 

Clairement l’image au château de Robernier qui devrait être BEAUCOUP moins lourde

 

Plus vos images sont grandes (résolution) plus elles sont lourdes

En fonction de votre thème, définissez vos images à la bonne résolution.
Pour des slider sur la page d’accueil, gardez des images en dessous de 2000px de large.
Pour les images de votre article de blog, gardez des images en dessous de 800px de large.Ce ne sont pas des tailles absolues, il faudra savoir ce que votre site attend exactement pour que le rendu soit le meilleur possible.

Une fois la bonne dimension défini, vous pouvez optimiser vos images, j’utilise pour se faire jpegmini.
En moyenne, il diminue par 3 la taille des images.

Étudiez bien avec votre designer, la taille des images pour le blog et les diaporamas spécifiques.
Pour mettre en ligne des images avec la/les tailles idéales.
Ce sera moins de travail coté serveur, des images optimisées et dont la qualité ne sera pas dégradée.

 

 

Le thème pour votre site

Si vous êtes photographe pro, votre site est votre vitrine. Investissez dans un thème professionnel, avec du support.
Un site web de qualité coûte cher, n’achetez pas un thème à 50€ qui ne sera plus mis à jour au bout d’un an.

 

Votre webmaster

Même idée, si vous êtes photographe pro, faites appel à professionnel, avec du support.
Comme nous, ils ne font pas cela pour la gloire, définissez bien avec lui ce qu’il va devoir faire, ce dont il aura la responsabilité.

Mettez votre site à jour

Les technologie, les outils évoluent vite, pensez à mettre à jour votre site tous les 3/4 ans.
Profitez en pour faire du ménage.

Un peu de lexique

Responsive (site) : la taille du contenu (de votre site) s’adapte en fonction de la taille du navigateur.
Bien car le contenu remplit le navigateur.
Moins bien car vous ne gérer pas la qualité, les images sont redimensionnées dynamiquement.

Mise en cache: Les site moderne ne sont pas « statique », leur contenue est généré dynamiquement.
Cette génération coûte du temps, d’autant plus que tout ne change pas en permanence.
On va donc mettre en cache, des pages, des informations, pour que votre serveur puisse réponde plus vite.
Bien: moins d’utilisation du serveur
Moins: pensez à nettoyer les cache quand vous faites des modifications / tests sur votre site.

CDN : Content Delivery Network: le contenu de votre site est mis en cache sur plusieurs serveurs dans le monde.
Cela évite les requêtes inter-continent.

Menu